À propos de cette fameuse odeur…

Panoramique des prés du bas

Alors, cette odeur de la pluie… Qu’a-t-elle donc de si spécial ?

En premier lieu, elle est très particulière car il n’y a pas une odeur de la pluie.

Il y en a plusieurs. Il y en a même autant que de personnes.

Car l’odeur de la pluie est propre à chaque lieu, dépend de la saison, et laisse une empreinte mémorielle unique en chaque personne.

Chacun et chacune d’entre nous a un souvenir, enfoui plus ou moins profondément, d’une ou plusieurs odeurs de pluie, qui lui rappellent une situation, un lieu, une ou plusieurs émotions.

L’odeur de la pluie appelle notre mémoire et notre ressenti vécu. À travers l’odorat, ce rappel bypasse le cerveau conscient et touche notre physiologie profonde.

En cognition animale, l’odeur de la pluie — à travers la geosmine1 — indique aux animaux où trouver un point d’eau proche. Elle est donc instinctivement synonyme de sécurité pour tous les animaux, y compris les humains.